Les charges de copropriétés à Dubaï

Les charges de copropriétés

Lorsque l’on se projette dans l’acquisition d’un bien à Dubaï rapidement vient la question des charges de copropriétés. Les charges sont payées par le propriétaire et bien entendu libre à lui de les incorporer dans le loyer, mais il ne faut pas oublier que la note finale est envoyée au « landlord ».

Et tout comme la France elle dépend bien souvent des prestations offertes par la résidence. Certaines résidences ont des piscines, des salles de sport, des services de gardiennage ou encore de nettoyage inclus. Cela peut aussi augmenter si vous habitez dans un quartier de standing (type Downtown, Marina, JBR ect…) et il est évident que des investissements immobiliers situés dans des ses secteurs et délivrant des services hauts de gammes auront des charges plus importantes.

Des charges en baisse

Toutefois, depuis quelques mois, il est à noter que les frais de service dans certaines des zones franches les plus recherchées de Dubaï ont en fait diminué au cours des 12 derniers mois. Par exemple selon le Dubaï Land Department* le quartier de la Marina a enregistré une baisse de 12%, tandis que celle des résidences de Jumeirah Beach a baissé de 11%.

En pieds carrés (SQFT unité de mesure anglaise utilisée à Dubaï), la moyenne de la Marina est de 5,96 dirhams, celle de la JBR de 4,01 dirhams, contre 6,81 dirhams et 4,51 dirhams respectivement, selon l’agence gouvernementale (Dubaï Land Department). Cela exclut les frais de climatisation et d’électricité, qui représentent entre 45 et 65% du total des frais de service.

Même dans les quartiers de niveau intermédiaire ou de moyenne gamme tels que Discovery Gardens, le taux de chute est de 5%, passant de 3,39 à 3,21 dirhams par pied carré. Au Burj Khalifa, les frais ont chuté de 5% en un an pour atteindre 6,23 dirhams par pied carré.

Les syndics à Dubaï

La Rera (l’agence de réglementation immobilière) demande aux sociétés de gestion de présenter tous leurs états financiers aux syndics de copropriétaires pour leur approbation des comptes. Les entreprises sont également tenues de soumettre leurs budgets à un audit par une société d’audit financier enregistrée auprès de la RERA, puis de le soumettre à la RERA pour un dernier audit afin que celui-ci puisse être appliqué en cas de vérification du budget.

Au total, la RERA estime que les frais de service dans 11 zones désignées en pleine propriété à Dubaï ont enregistré des baisses comprises entre 1 et 12%. Les maisons des quartiers de Remraam à Dubailand ont enregistré une baisse de 1% par rapport à l’année précédente, à 5,75Dhs.

L’approbation de la RERA est obligatoire pour les appels de fonds liés aux frais de service. Il présente un rapport sur les charges supportées par la copropriété, qui sera affiché sur le site Web du Dubaï Land Department.

Obligation de transparence

Les propriétaires ont le droit de demander toutes les clarifications nécessaires sur les frais de service en déposant des demandes de renseignements auprès de la société de gestion de projet et du syndic de copropriété. Si ni l’un ni l’autre coopèrent ou ne parviennent pas à fournir des réponses adéquates, les propriétaires peuvent déposer une plainte à RERA.

Les gestionnaires de biens ont des obligations très strictes, par exemple s’ils empêchent l’un des propriétaires d’utiliser les installations situées dans les parties communes (sauf en cas de maintenance), ce dernier a le droit de déposer une plainte auprès de RERA, qui peut à son tour infliger une amende à la société non conforme.

Le mandat des gestionnaires locatifs et des syndics sont très encadrées et soumis à de nombreux contrôles. Les frais liée à la maintenance sont également soigneusement étudié par les copropriétaires car les frais (plomberie, électricité ect…) sont moins onéreux que dans les pays européens. La main d’œuvre bon marché fait que ce type de prestation ne représente pas une gageure majeure pour les investisseurs.

Les charges de copropriétés sont également soumises à des votes et à des demandes d’approbation et il appartient à chacun d’être responsable et de s’intéresser aux divers demandes et projets afin de ne pas être surpris.

Si vous avez d’autres interrogations sur l’investissement à Dubai n’hésitez pas à consulter notre FAQs ou de nous contacter.

*Dubaï Land Department – Département d’état en charge des affaires immobilières

7 réponses sur “Les charges de copropriétés à Dubaï”

  1. Bonjour
    Existe il une loi sur la copropriété à Dubai
    définissant notamment les règles de désignation du syndic,du conseil Syndical,de la tenue d’assemblée générale avec les règles de majorité….?ou y a t il un projet de loi?si oui à quelle échéance ?
    Bien cordialement

    1. Bonjour,

      Bien sur il y a un conseil syndical tout comme en France, il y a une assemblée générale et un budget à voter,
      un article arrivera bientôt avec beaucoup de précisions,

      Bonne journée,

  2. Bonjour,

    Peut-on créer un syndic de copropriété à Dubai?
    Je suis gérante d’un syndic en France et cela m’intéresse de comprendre comment ça marche à Dubai

    1. Bonjour,

      Très souvent le promoteur garde le bâtiment en gestion syndicale. Il arrive que les “petits” promoteurs laissent la gestion a des plus grands
      parce qu’ils n’ont pas la capacité de gérer. Mais il existe des agences de type “syndics” comme en France mais beaucoup moins. Il y a surtout des gestionnaires locatifs.

  3. Le syndic peut engager toute action judiciaire pour recouvrir les charges (sauf la procedure de saisie immobiliere) sans l’autorisation de l’assemblee generale.

  4. Bonjour,
    J’ai 25 ans de métier dans l’immobilier et particulièrement le syndic.
    Je souhaiterais quitter mon groupe actuel numéro un en France et tenter une expérience à Dubaï.
    J’ai monter au Maroc les premiers syndics de copropriétés.

    1. Bonjour,

      Allons vous orientez vers une entreprise qui aide les futurs expatriés à trouver un emploi à Dubaï.
      Nous faisons uniquement de la gestion locative et non du syndic de copropriétés.

      Bonne chance à vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *